Coût de l'assurance automobile

Coût de l’assurance automobile : de quoi cela dépend-il ?

Coût de l'assurance automobile

Toutes les assurances automobiles ne sont pas les mêmes et la prime d’assurance varie en fonction de plusieurs facteurs, lesquels ?

Les compagnies d’assurance utilisent diverses données pour calculer la prime d’assurance : le type de véhicule, l’âge du conducteur et le lieu de résidence ne sont que quelques-uns des principaux paramètres pris en compte. Or, en règle générale, le coût de la prime d’assurance dépend essentiellement de la probabilité de survenance ou non d’un sinistre : plus cette probabilité est élevée, plus le coût est important.

Toutefois, outre la prime pure, qui est déterminée par la probabilité d’un accident et le coût moyen des sinistres automobiles, le coût de l’assurance est également majoré de taxes et de frais, qui pèsent sur le prix final.

Les principaux paramètres de calcul de la prime d’assurance

Le type de véhicule

L’un des principaux facteurs déterminant le risque d’assurance, c’est-à-dire le chiffre sur lequel la prime est calculée, est le type de véhicule auquel l’assurance s’applique.

Certaines caractéristiques du véhicule influencent le prix de l’assurance automobile, l’une des plus importantes étant la puissance du moteur : statistiquement, plus la voiture est puissante, plus le risque d’accident est élevé. La puissance fiscale a un impact important sur ce point. D’une manière générale, chaque tranche de deux chevaux fiscaux augmente la prime.

Puissance du véhicule

En règle générale, plus le carburant est bon marché, plus vous utiliserez la voiture et donc plus la probabilité d’un accident sera grande. Une voiture avec un moteur diesel paiera plus qu’une voiture à essence ou une voiture électrique. En particulier, les voitures électriques et hybrides permettront d’économiser beaucoup d’argent car elles ne polluent pas. Mais cela ne s’applique pas, contrairement à ce que l’on pourrait penser, aux voitures à méthane, qui sont davantage pénalisées, notamment dans certaines régions d’Italie. Le prix plus élevé de l’assurance voiture au gaz naturel s’explique par le fait que les voitures au gaz naturel parcourent généralement plus de kilomètres que les voitures à essence et sont donc plus sujettes aux accidents.

La présence d’accessoires de sécurité : ABS, airbags, boîte noire, antivol par satellite, freinage automatique d’urgence et autres dispositifs d’aide à la conduite sont autant de dispositifs qui font baisser le coût de l’assurance car ils rendent les accidents, les blessures et le vol de voiture moins probables.

Facteurs personnels.

Les plus considérés sont : l’âge et sexe : plus vous êtes jeune, moins vous avez d’expérience de la conduite, plus votre prime d’assurance risque d’être élevée. Les jeunes paient donc plus que les adultes et, en particulier, les moins de 25 ans sont considérés comme plus susceptibles de mal se comporter. Si vous êtes une femme, vous payez également plus qu’un homme.

Depuis combien de temps vous avez votre permis : moins vous conduisez depuis longtemps, plus vous risquez d’avoir un accident.

Le nombre de sinistre

Calculer sur la base de vos antécédents personnels en matière d’assurance, vous êtes placé dans une certaine catégorie qui indique vos chances d’avoir un accident. Plus vous avez d’accidents dans votre carrière de conducteur, plus votre prime d’assurance est élevée. Il est évident que ceux qui entrent dans la classe d’entrée (la redoutable classe 14) paient une prime plus élevée qu’une classe supérieure.

Votre profession

Si vous exercez un métier pour lequel vous conduisez beaucoup, le prix de l’assurance automobile sera plus élevé.

D’autres facteurs qui influencent le prix de l’assurance automobile peuvent être la province dans laquelle vous immatriculez votre véhicule ou votre lieu de résidence. Les statistiques entrent également en jeu ici. Les zones les plus à risque sont celles où il y a le plus d’accidents et de crimes. Ainsi, par exemple, la capitale Paris a des coûts de politique nettement inférieurs à ceux de la campagne (une différence comprise entre 56% et 68%). En effet, le nombre de sinistres est plus élevé dans la région parisienne que dans la creuse et, malheureusement, les vols de voitures sont également plus nombreux.

De plus, parmi les facteurs qui influencent le prix, il est important de prendre en compte les habitudes du conducteur : si la voiture est gardée dans un garage, dans un parking surveillé ou sur la route, ou si la voiture est utilisée uniquement pour le travail ou également pour les loisirs.

Pour résumer le calcul du coût de votre assurance automobile

En résumé, la règle générale est toujours la même : plus la probabilité d’un accident ou d’un vol de voiture est grande, plus le prix de l’assurance sera élevé.

Il existe un autre paramètre qui détermine de manière fondamentale la classe de mérite : le plafond, c’est-à-dire le remboursement maximal que la compagnie d’assurance versera en cas d’accident. La prime est directement proportionnelle à la couverture d’assurance.

À ces éléments, il convient d’ajouter les éléments fixes tels que les charges fiscales et sanitaires, les frais de dossier, le taux de base, la contribution au Service national de santé, la contribution au Fonds de garantie des victimes de la route, qui font tous partie intégrante du chiffre final pour le calcul de votre prime.

La france a des coûts d’assurance responsabilité civile assez élevés par rapport au autres pays de l’UE

En France, le coût de l’assurance responsabilité civile est 40 % plus élevé que dans les autres pays européens, et les taxes sur l’assurance responsabilité civile sont de 24 %, alors qu’elles sont de 17 % dans les autres pays de l’UE. Pourquoi cette différence ? Le nombre élevé de sinistres, la fraude et le vol sont autant de facteurs qui ont un impact négatif sur celui-ci et font donc grimper les prix.

Les solutions semblent provenir d’initiatives telles que le décret-loi prévoyant des clauses contractuelles pour contrer les demandes frauduleuses, ou l’obligation pour les compagnies d’assurance de proposer l’installation d’une boîte noire à leurs frais en échange d’une réduction de la prime d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post